Annonces : Bystronic - Pro-Dis - Toolox

Finition de surface métallique : WHEELABRATOR et DISA fusionnent

12/05/2009

Le groupe [gras]DISA[/gras], spécialiste des installations de finition de surfac...

> Lire

WHEELABRATOR installe un procédé de sablage à voie humide chez SOCAT...

29/04/2009

Structurée pour réaliser des productions en petites et moyennes séries, SOCAT se...

> Lire

WHEELABRATOR Group propose une solution économique pour le décapage d...

31/03/2009

Les sociétés qui ont en charge la maintenance des essieux de voiture de chemin d...

> Lire

Gagner de l'espace en grenaillant avec des grenailleuses à convoyeur vertical WHEELABRATOR

12/10/2007
Etudiées pour traiter des tôles allant de 0,5 à 5m de largeur, ces machines présentent de nombreux avantages : un gain de place certain, le traitement des tôles des deux côtés en même temps, ce qui permet d'harmoniser le stokage individuel des tôles et la logistique client.

Le choix d'utiliser une grenailleuse à convoyeur vertical peut se justifier par diverses contraintes, telle que le manque d'espace. Selon le modèle, ces machines ont une longueur d'environs 4 à 5m, ce qui est moitié moins long qu'une version à convoyeur horizontal et nécessite pas ou peu de génie civil. Cette petite taille s'explique aussi par le fait que l'unité de brossage et souflage n'est pas nécessaire. En effet, avec le traitement vertical, l'abrasif est évacué automatiquement, ce qui fait que la tôle, passant dans la machine dans une position à 10°, n'a pas besoin d'être brossé ou soufflée après l'opération de grenaillage. Ceci réduit également le coût d'exploitation et donc les dépenses liées à de trop longues manipulations. Un autre avantage de la grenailleuse à convoyeur vertical est que toutes les turbines placées dans la cabine de grenaillage peuvent être positionnées ? dès le début ? à distance égale de la tôle à traiter. Ainsi, un traitement identique et homogène est assuré sur les deux côtés de la tôle. Un tel résultat avec une machine à convoyeur horizontal ne serait envisageable.

Normalement, le principal challenge en utilisant une grenailleuse à convoyeur vertical est la manipulation des tôles très larges, particulièrement lorsqu'elles doivent être placées directement dans la machine en position verticale pour y être traitées. A cet effet, les unités comprenant le convoyeur à rouleau sont adaptées aux différentes tôles existantes et aux contraintes de stockage et de logistique du client. Les éléments principaux sont des tables élévatrices qui permettent de mettre la tôle dans la bonne position. En fonction des besoins, cette opération peut également être assurée par un plateau incliné / pivotant, par exemple lorsque les tôles doivent changer de direction à 90° afin d'être transportées vers la ligne de traitement. Dans ce cas, les tôles sont placées par un palan sur le plateau incliné / pivotant et sont alors dirigées en direction du convoyeur. Par la suite, ils sont inclinés dans une position à 10° leur permettant d'être transporté par le convoyeur vers la cabine de grenaillage, et au final, les tôles traitées sont remises à l'horizontal par l'intermédiaire d'une autre table élévatrice.

Finition de surface métallique : WHEELABRATOR et DISA fusionnent

12/05/2009

Le groupe [gras]DISA[/gras], spécialiste des installations de finition de surfac...

> Lire

WHEELABRATOR installe un procédé de sablage à voie humide chez SOCAT...

29/04/2009

Structurée pour réaliser des productions en petites et moyennes séries, SOCAT se...

> Lire

WHEELABRATOR Group propose une solution économique pour le décapage d...

31/03/2009

Les sociétés qui ont en charge la maintenance des essieux de voiture de chemin d...

> Lire

Nos partenaires

Alma
Bystronic
Pro-Dis
Ssab - Toolox
Mafac