Annonces : Bystronic - Pro-Dis - Toolox

20 ans et une ambition débordante pour BUCCI Industrie France

03/11/2016
20 ans après sa création, la filiale française du groupe Bucci peut s'enorgueillir d'un parcours impressionnant : l'entreprise qui emploie aujourd'hui près d'une cinquantaine de personnes, est parvenue à faire reconnaître son savoir-faire sur les différentes étapes du process d'usinage.

La philosophie du groupe familial italien Bucci est de proposer des solutions plutôt que des produits sur catalogue. A ce titre, la filiale française dirigée depuis l'origine par Didier Bouvet, infatigable amoureux de la technologie, est exemplaire.

Bucci Industrie France a démarré son activité sur la périphérie machine avec les embarreurs de marque Iemca pour barres ou lopins qui bénéficie aujourd'hui d'une confortable première place sur le marché. Elle a progressivement étendu son champ d'action avec les broches et mandrins Kitagawa, les portes-outils tournants Algra, le déchargement, le lavage, le contrôle avec Nikon, l'assemblage et l'emballage de pièces avec Sinteco et enfin la logistique avec le dernier partenaire en date, la société suisse MT Robot qui fabrique des chariots pour automatiser la logistique des ateliers. Chaque partenaire industriel a été choisi avec soin afin qu'il apporte, à toutes les étapes du processus d'usinage un avantage technique ou économique aux solutions proposées par l'entreprise. Chaque arrivée d'un nouveau partenaire s'est accompagnée d'embauche et de formation du personnel afin de renforcer le niveau de compétence et d'acquérir une vision plus globale du process d'usinage. On l'aura compris, il ne s'agit pas ici d'additionner des marques disparates, mais de renforcer la cohérence des offres faites au client : « Notre volonté est d'intervenir sur toute la chaîne du process d'usinage » justifie Didier Bouvet qui souligne que Bucci Industrie France est capable de proposer tout ou partie du process en s'adaptant aux besoins précis des entreprises.


De gauche à droite : Didier Bouvet (directeur général BUCCI Industries France), Raymond Mudry (vice président du Conseil Départemental de Haute-Savoie), Tomaso Tarozzi (PDG du Groupe BUCCI Industries), Massimo Bucci (Actionnaire majoritaire du Groupe BUCCI Industries), Loïc Hervé (Sénateur maire de Marnaz) et Jean-Pierre Steyer (Adjoint au maire de Cluses)


L'action de la filiale française se retrouve également dans les développement spécifiques qu'elle est capable de réaliser. Deux de ces développements était présentés lors des Journées Techniques : un débarreur pour le déchargeant des pièces en contre-broches de machines (conception à 100% par la France) ainsi qu'un banc de mesure de la rectitude des barres réalisé avec le CETIM-CTDEC. Pour le futur, Didier Bouvet entend mettre l'accent sur : « la maîtrise de la récupération de l'information sur les machines et périphériques, l'analyse et le traitement de cette information et la restitution de cette information qualifiée à l'opérateur et/ou à la machine d'usinage pour qu'elle puisse s'auto-adapter. Autre intérêt, on facilite la maintenance prédictive. De nombreuses connexions sont donc à développer et nous possédons déjà des compétences dans ce domaine puisque notre groupe, qui a un département matériel hospitalier, pour lequel de nombreuses interfaces logicielles ont déjà été développées. »

banc mesure rectitude barre
Didier Bouvet pose à côté du banc de mesure du rectitude


Pour appuyer cette démarche volontariste, une extension du bâtiment d'une surface de 1000 m2 au sol a été achevée en 2016, pour une surface totale de 2100 m2, soit un triplement de la surface. Cet espace important qui était occupé lors des trois journées techniques par les produits des marques du groupe, ainsi que ceux des marques représentées et ceux d'une vingtaine de partenaires de l'entreprise (Bucci Industries, Iemca, Giuliani, Sinteco, Riba, Algra, Kitagawa, Visi Control, Nikon, Mt Robot, Blaser Swisslube, Cetim-CTDEC, Decip, Degomme Boccard, Delta Machines, Dmg Mori, Fanuc, Halbronn, Ham, Hestika, Index Traub, Mactech, Novaxess, Orba Tech, Mont-Blanc Industries, R-Tech, Realmeca, Star, Stäubli, Symop, Vischer & Bolli, Label Pharma) sera dédié aux démonstrations et aux essais pour les différents projets de recherche et développement mis en place par Bucci Industrie France.

L'inauguration a été l'occasion pour Didier Bouvet de réaffirmer l'importance de l'humain dans toute réussite lors de deux moments forts de ces Journées Techniques. Lors de la cérémonie d'inauguration ce dernier a appelé tous les employés de Bucci Industrie France à monter un par un sur scène pour les remercier du travail accompli.

De même, lors de son intervention pendant la conférence sur l'Industrie du Futur, il a fait part aux participants de sa vision de l'avenir : « Je crois énormément à l'Industrie du Futur. Nous sommes à un moment charnière qui va impliquer des changements radicaux et nous avançons comme des funambules sur un fil. Nous pouvons en faire quelque chose d'extraordinaire. Je crois beaucoup aux générations qui arrivent et j'espère qu'elles vont aider les différentes générations à s'approprier ces évolutions sans peur afin d'en faire quelque chose de positif pour l'Homme. » conclut-il plein d'espoirs.

Nos partenaires

Hexagon - Spring Technologies
Bystronic
Pro-Dis
Ssab - Toolox
Salon Emo Hanovre 2019