Annonces : Bystronic - Pro-Dis - Toolox

Point de conjoncture du SYMOP Troisième trimestre 2007

16/11/2007

[titre]Machine-outil métal : la tendance reste porteuse[/titre] Le troisième tr...

> Lire

À compter du 1er Octobre 2007, le groupe Mesure et Contrôle (mesure di...

18/09/2007

Les autres composantes de la MHP vont en effet fusionner avec deux syndicats de ...

> Lire

Nouveau président au SYMOP : pour un syndicat moderne et influent

26/06/2007

Le Symop, syndicat des entreprises de technologies de production tenait le 19 ju...

> Lire

Analyse de conjoncture du SYMO (Janvier 2003)

17/02/2003
La crise décennale tant redoutée est là. En ce bas de cycle et dans la continuité de 2002, l'investissement est au point mort depuis le début d'année.

Entre morosité économique et bruits de bottes, peu d'industriels se risquent à augmenter ou même renouveler leurs capacités de production qui sont désormais sous-utilisées. Le faible niveau de demande sur les services et l'après-vente confirme ce constat.

Ce gel des achats de biens d'équipement, conjointement à la résorption des stocks, se traduit d'ailleurs directement par une amélioration de la trésorerie des clients (cf. enquête de trésorerie Insee). Cette tendance joue donc en faveur d'une modération de l'endettement (contrairement au dérapage des années 92-93) qui pourrait favoriser une reprise de l'activité plus rapide dès que la situation économique et politique le permettra.

Des projets sont à l'étude et les entreprises consultent dans l'attente d'un sursaut des carnets de commandes mais pour l'instant rien ne bouge.

Plusieurs programmes de constructeurs français d'automobile semblent de nature à soutenir l'activité des prochains mois. Des affaires étaient en cours en janvier pour des acquisitions de machines dans le domaine du décolletage.

Globalement, les perspectives ne sont guère encourageantes et, plus que jamais, la visibilité est nulle. Dans un contexte général très dégradé, les quelques dossiers qui aboutissent sont âprement négociés. Les préoccupations de rentabilité, bien que prises en compte, tendent à passer au second plan face aux impératifs de rentrée de cash.

Les trésoreries des entreprises de notre profession se tendent fortement et les dirigeants prennent, contraints et forcés, des mesures visant à réduire leurs charges, notamment des procédures de licenciement économique.

Les membres du SYMO sont pessimistes et les espoirs de retour à meilleure fortune s'effritent pour 2003 ? ils se sont déjà évanouis pour le premier semestre.

Le mois de janvier étant traditionnellement peu porteur, on attendra les résultats plus significatifs de février pour se prononcer sur la tendance de ce premier trimestre. Toutefois, l'enquête menée en début d'année par le SYMO auprès de ses adhérents fait apparaître une prévision de stabilisation des ventes à un niveau bas sur cette période. Autant dire qu'aucun miracle n'est attendu à court terme.

Point de conjoncture du SYMOP Troisième trimestre 2007

16/11/2007

[titre]Machine-outil métal : la tendance reste porteuse[/titre] Le troisième tr...

> Lire

À compter du 1er Octobre 2007, le groupe Mesure et Contrôle (mesure di...

18/09/2007

Les autres composantes de la MHP vont en effet fusionner avec deux syndicats de ...

> Lire

Nouveau président au SYMOP : pour un syndicat moderne et influent

26/06/2007

Le Symop, syndicat des entreprises de technologies de production tenait le 19 ju...

> Lire

Nos partenaires

Delta Machines
Bystronic
Pro-Dis
Ssab - Toolox
Salon Emo Hanovre 2019