Annonces : Bystronic - Pro-Dis - Toolox

Disponibles dans une multitude de dimensions, les cadres optiques DI-SORIC peuvent détecter des composants à partir d'un diamètre de 0,7 mm

05/07/2007
Les cadres optiques fonctionnent selon le même principe que les cellules optiques placées en barrière, excepté qu'une multitude d'émetteurs et récepteurs sont implantés côte à côte dans deux traverses opposées, de façon à former une zone de détection uniformément active. Ils sont particulièrement appropriés pour la détection de composants de toutes natures, aussi bien métalliques, plastiques, que liquides, de formes et de couleurs indifférentes.

Ils peuvent être paramétrés soit en mode de détection dynamique (détection d'une pièce en mouvement) ou en statique (détection d'une pièce immobile). En dynamique, ils sont particulièrement adaptés pour faire du comptage à la volée en sortie de machine, ou pour contrôler l'éjection d'une pièce en sortie de presse d'emboutissage. Le réglage statique, sera quant à lui plus approprié pour vérifier en continu un flux de composants, comme par exemple la présence d'un câble ou d'un tube en entrée ou sortie de machine. Ces cadres sont étanches et fonctionnent en lumière infrarouge modulée, ce qui leur garantit une importante immunité aux lumières parasites.

Sur spécification, cette Société réalise également des cadres sur mesure.

Nos partenaires

Delta Machines
Bystronic
Pro-Dis
Ssab - Toolox
Salon Emo Hanovre 2019