Annonces : Toolox - Pro-Dis - Bystronic

Le constructeur français EPEIRE 3D lance une nouvelle solution d'impression 3D Métal

21/09/2021
EPEIRE 3D, fabricant français d’imprimantes additives industrielles à granulés, imprime les MIM Ti, TA5S2 et TITANE TA6V (GRADE 5) avec une précision de 50 μm sur son imprimante EPEIRE T-TITANE. La société fut été créée en 2018 par 3 entrepreneurs originaires des Hauts de France, désireux de mettre à profit leurs expertises complémentaires pour créer une nouvelle génération d’imprimantes 3D. Conscients du faible niveau de précision des imprimantes additive à extrusion actuelles (action thermomécanique qui chauffe et fond un filament de matière), du peu de diversité et des coûts élevés des matériaux techniques transformés en filaments ou poudres, François Migeot (président et directeur R&D, ingénieur ICAM) et Bruno Pluchard (ingénieur matériaux, ingénieur plasturgiste Eudil et anciennement professeur en enseignement supérieur) décident de créer une imprimante qui utilise directement les granulés normés, non transformés et non propriétaires.

Rejoints par Olivier Grateau (directeur commercial et de la communication, entrepreneur et consultant en communication et management), les 3 entrepreneurs déposent en 2018 un premier brevet de propriété industrielle pour la création d’une solution innovante d’impression 3D à granulés qui répond aux exigences de la production industrielle. Grâce au soutien de la BPI et d’une première levée de fonds, ils lancent la réalisation de plusieurs prototypes. L’équipe EPEIRE 3D a émis 9 brevets (dont 8 cours de dépôt) et a lancé une gamme de 3 imprimantes FFD (Fused Feedstock Deposition : technique d’impression 3D basée sur l’extrusion et la dépose couche par couche de matière première normée non transformée fondue) dédiées respectivement aux polymères (plastiques), aux céramiques et aux métaux dont le titane.

Depuis janvier 2021, l’objectif est maintenant de développer la commercialisation de la gamme au niveau national et européen sur des marchés qui peuvent bénéficier fortement des atouts des imprimantes EPEIRE T-INDUSTRIES : l’industrie du recyclage, la santé (et le dentaire en particulier), le transport automobile et aéronautique, les fabricants de pièces en petites et moyennes séries, les bureaux d’étude et les prototypeurs…

De nombreux développements sont à venir, notamment sur de nouvelles solutions logicielles, une gamme d’imprimantes spécialement dédiées à la santé et le recrutement de nouveaux collaborateurs.

imprimante epaire 3d titane
L'imprimante EPEIRE T-TITANE (TA6V, Ti, TA5S2), précision : 30 μm


La technologie a été validée et contrôlée :

- par le CRITT - Centre Régional d'Innovation et de Transfert de Technologie, dont voici 3 extraits du RAPPORT PROGRAMME N°21.04.266 du 23/06/2021 :
. 95% des caractéristiques mécaniques d'une forge
. Structures Scaffold 3D respectées après frittage
. Finition : Ra 2,4 (finition usinage standard)

- par le NAMSA - Laboratoire d'analyse de Cytotoxicité dont voici un extrait du rapport Cytotoxicité validé suivant ISO 10993-5 : absence de couche de contamination alphacase cytotoxique assurant une totale inertie du produit par rapport au corps humain.

Voici plusieurs exemples d'application en phase pré-industrielle :
- Secteur médical (exemple : dentaire) : L'EPEIRE T-TITANE propose aux orthoprothésistes et prothésistes des pièces garanties sans contamination alphacase cytotoxique, d’une finition en poli miroir facilitée et d’un coût de fabrication sans égal.
- Motoristes : L'EPEIRE T-TITANE offre la possibilité à l'industrie automobile d'imprimer des pièces en MIM TITANE et des corps creux fermés (structure Scalfold respectée après frittage - source : CRITT ), par exemple : Soupapes - Buse : 0.08 - Layer : 0.04 ou turbos - Buse : 0.4 - Layer : 0.05 - précision de 50 microns.
- Moulistes : elle permet aux fournisseurs de la filière plastique et composites des empreintes d’imprimer des moules très précis, rapidement fonctionnels et peu coûteux.
- Sports : elle permet aux fabricants d’équipements sportifs de réaliser des éléments en titane sur-mesure.

Les atouts de la gamme

Les imprimantes EPEIRE T-INDUSTRIES (T-600, T-MIM, T-TITANE) autorisent la mise en place d’un mode de production industriel de petites et moyennes séries à la fois fiable et économique sur la base de la fabrication additive :
- Liberté dans l’utilisation de la plus large gamme de granulés normés, non transformés et non- propriétaires : plus de 350 000 références de granulés de polymères, céramiques et métaux (Titane inclus), permettant de répondre rapidement aux besoins de chaque client. Les matériaux techniques (ex/ fibre de verre ou carbone chargé en métaux) ne perdent plus leurs propriétés physio chimiques d’origine.

- Réduction du coût de production de pièces : une économie de prix des matières estimée de 55% à 95% par l’utilisation directe de granulés. Et un processus de recyclage à 95% des matériaux utilisés (broyés, recyclés et biosourcés).

- Norme par héritage - réduction du temps de mise sur le marché. Les EPEIRE T-INDUSTRIES sont alimentées directement par des granulés, sans transformation intermédiaire. Ainsi, elles respectent les caractéristiques techniques, mécaniques et chimiques des granulés de matériaux normés et disponibles auprès de fabricants et fournisseurs internationaux reconnus. Le délai de mise sur le marché des pièces produites et les coûts associés sont ainsi réduits significativement.

- Simplification des opérations de production et réduction des coûts associés : pas d’utilisation de matière intermédiaire, pas de poudre, de laser, de gaz inerte, suppression de l’étape de nettoyage, déliantage/frittage plus rapide.

- Format, débit et précision : Une répétabilité à ±100 microns pour un format d’impression 500 x 450 x 500 mm et un débit de dépose jusqu’à 2.500 cc/h autorisent la mise en place un mode de production industrielle de petites et moyennes séries à la fois fiable et économique.

- Une consommation énergétique réduite avec la technologie innovante « Bulle chaude » sur l’imprimante EPEIRE T600 : cette innovation (en cours de dépôt) permet de générer une zone chaude ciblée autour de la buse de dépôt sans avoir à chauffer l’ensemble de la chambre d’impression et donc de limiter les pertes de chaleur liées à l’extraction. Cette innovation brevetée permet de travailler des matériaux très techniques nécessitant une très forte chaleur.