Avec Track & Trace, TRUMPF dévoile sa solution connectée pour la logistique des ateliers

13/11/2018
Le système Track & Place, présenté lors d'Euroblech, permet de déterminer précisément le positionnement des pièces dans un atelier de tôlerie. Pour y parvenir, le constructeur a développé un système qui s'appuie sur la technologie ultra wideband (UWB), ou Ultra Large Bande en français (ULB). Plus de 10 années de développement ont été nécessaires pour parvenir au résultat attendu. Trumpf s'est appuyé sur le savoir-faire de la société française BeSpoon dont elle a acquis 60% du capital en 2017. Le système est déjà utilisé par des clients de Trumpf ainsi que par la société elle même dans ses usines.


Géolocalisation de pièces et des outils dans un atelier de tôlerie


« En tant que fournisseur de premier plan de solutions pour l'Industrie du Futur, nous sommes ravis de proposer un nouveau composant clé de la fabrication connectée. Ce système permet à nos clients de déterminer la position des pièces avec une précision de quelques centimètres, leur permettant ainsi de réduire les temps de fabrication dans l'atelier et d'accroitre leur productivité de manière significative » insiste Thomas Schneider, Directeur de la R&D chez Trumpf.

Au-delà de positionner précisément les pièces en tôles en temps réel, la solution surveille et mémorise les trajets empruntés. Cela permet de s'affranchir de la recherche de lots de pièces dans l'atelier et assure l'identification des travaux les plus urgents afin de les traiter en priorité. Ce système fonctionne non seulement pour les pièces mais aussi pour les outils.



Le dispositif fonctionne parfaitement, même si l'atelier comporte des murs épais et de nombreuses pièces ou machines métalliques, contrairement aux systèmes de positionnement traditionnels.

C'est la technologie technique de modulation radio ULB adoptée par l'entreprise qui a permis de dépasser les impossibilités techniques rencontrées précédemment dans l'industrie du travail du métal.

Pour assurer la géolocalisation, les unités de suivi (apellées satellites) sont positionnées au plafond de l'atelier. Ces satellites communiquent avec les marqueurs qui peuvent être positionnés sur des pièces ou des palettes, comme le seraient des ordres de fabrication. Chaque marqueur est équipé d'un microprocesseur qui assure la transmission des données aux satellites et qui peut recevoir en retour des informations pertinentes qui seront affichées sur l'écran incorporé. La visualisation de l'atelier en temps réel se fait sur ordinateur. Les données peuvent également être transmises à smartphone ou une tablette. C'est une étape supplémentaire vers l'atelier sans papier du futur.

Nos partenaires

ELUMATEC FRANCE SAS
PRO-DIS
BYSTRONIC FRANCE SAS
SSAB
RESATO