Annonces : Bystronic - Pro-Dis - Toolox

Pour gagner en réactivité, Dailloux intègre le pliage avec EHT

25/06/2014

[italique]La rencontre de DAILLOUX entreprise familiale dont les activités n’ont...

> Lire

Avec EHT, Combedimanche s’offre le toutes options en pliage

12/05/2015
Investir peut être un pari risqué. Au-delà des impératifs économiques de rentabilisation d’une machine facilitée par la prise de nouvelles commandes, la technologie de la machine, sa fiabilité, la qualité du service constructeur sont autant de paramètres à prendre en compte. Ce pari est facilité avec une première expérience réussie avec un constructeur.

Le Groupe familial Combedimanche est constitué de trois entreprises :
- Art et Création Laser, qui dessine et produit des modèles de clotures et portails ainsi que tous objets et éléments de décoration (girouettes, enseignes, trophées, etc.),
- CBS qui fabrique des remorques pour les loisirs, en particulier le nautisme, et de remorques industrielles pour toutes applications. Elle sont vendues en France et à l’étranger sous la marque CBS.
- Combedimanche, entreprise de sous-traitance en tôlerie industrielle. C’est à cette dernière que nous nous intéressons aujourd’hui au travers de son investissement dans une presse plieuse hybride de marque EHT.

alt
Quelques exemples de réalisations du groupe Combedimanche


Combedimanche SA fut créée voici 31 ans par Bernard Combedimanche avec une tronçonneuse et un poste à souder pour lancer une activité de métallerie. Depuis, le parc machines a énormément évolué avec une volonté d’investir régulièrement dans des technologies innovantes afin de maîtriser les coûts de fabrication et d’être capable de proposer aux clients des solutions originales aux meilleurs prix : c’est ainsi que l’entreprise a successivement acquis des matériels pour le poinçonnage, la découpe laser, le pliage, la découpe laser de tube, le soudage robotisé, etc. Les poinçonneuses et les machines de découpe laser sont équipées d’automatismes de chargement et déchargement.

Si Combedimanche transforme principalement l’acier E24, elle se tourne de plus en plus vers des aciers HLE comme le S355MC qui lui permettent de réduire les épaisseurs de tôles à performances égales. L’aluminium et l’inox font aussi partie des matériaux utilisés. Dans le but de maintenir les coûts et d’éviter les opérations ultérieures Combedimanche a recours à des tôles peintes ou galvanisées.

Sa clientèle est à l’heure actuelle principalement située en Rhône-Alpes dans des secteurs aussi variés que l’agroalimentaire, la carrosserie ou l’habitat.

L’atelier est organisé sous la responsabilité de trois personnes qui gèrent la découpe à plat et le pliage d’un côté, la découpe de tube de l’autre et enfin le pliage et la soudure.

Un client exigeant et satisfait

EHT a bénéficié du bon retour d’expérience de Combedimanche avec sa première presse plieuse hydraulique 400 tonnes (année acquisition 2009) à trois niveaux : la fiabilité de la machine, la qualité des interlocuteurs, ainsi que le coût des pièces détachées. Mais cela n’aurait pas suffit si la technologie de la machine proposée par le constructeur ne répondait pas aux besoins de l’entreprise de sous-traitance : bonne productivité, qualité du pliage, facilité d’adaptation des opérateurs.

Le choix de l’entreprise s’est porté sur une presse plieuse d’une puissance de 110 tonnes x 3050 mm avec une technologie hybride électro-hydraulique. « La technologie qui équipe la MultiPress 110 ne nécessite plus de réservoir d’huile ou de gros moteur et apporte une simplicité à la machine. De plus la réactivité de la machine est instantanée car, ne passant plus par des durites et une pompe, on est directement actif sur les vérins qui réagissent immédiatement. La fonction ‘Start&Stop’ intégrée à la machine fait que quand le coulisseau ne bouge pas, les moteurs ne tournent pas et ne font donc pas de bruit. » résume Nicolas Pierrard, responsable commercial France d’EHT.

Bernard Combedimanche apprécie d’ailleurs que « l’arrière de la machine ne soit pas un enchevêtrement de tuyaux et moteurs et que sa mise en marche ou son extinction soit aussi simples que d’allumer une lampe. Cette presse plieuse nous a permis de réduire la puissance électrique nécessaire par deux. » Sur ce dernier point, signalons qu’EHT installe des moteurs avec des rendements de premier ordre (IE3). Ce choix n’est pas anodin, car même si le prix de tels moteurs est plus élevé, son coût global incluant le prix d’achat et son coût de fonctionnement est réduit de matière importante. L’utilisateur final est donc gagnant car la durée nécessaire à la rentabilisation de la machine s’en trouve réduite.

Combedimanche recherchait également une machine facile d’utilisation afin de simplifier la formation des opérateurs. La commande EHT utilise une interface de type smartphone/tablette avec un grand écran tactile 17’’ pour une programmation intuitive. Elle sert à la programmation, au dessin et à la visualisation en 2 ou 3D. L’opérateur est guidé afin d’accéder rapidement aux réglages de la machine.


La presse plieuse Multipress 110 est une machine universelle


En fait, l’écran n’utilise pas un système tactile traditionnel, souvent fragile et pas forcément adapté à une utilisation avec ou sans gant. EHT a préféré utiliser une technologie infrarouge de détection de la position du doigt de l’opérateur. Cet écran ne s’use pas et un simple coup de chiffon suffit à son entretien.

Le choix d’EHT de proposer cette machine avec un col de cygne de 605 mm et un empattement minimum vient de la volonté de proposer une machine universelle dont les caractéristiques dimensionnelles ne viennent pas brider les possibilités. « Avec ce grand col de cygne, les capacités de pliage ne sont pas limitées par les bords de la machine, comme sur d’autres presses plieuses » apprécie Bernard Combedimanche.

La machine est équipée d’un contrôle de l’angle de pliage LCB. « La mesure ne commence que 5° avant l’angle final programmé. Les générations précédentes du système mesuraient dès le début de la séquence de pliage. Le gain en rapidité est donc important. » précise Nicolas Pierrard « De même, le système pour la sécurité des opérateurs, basé sur des caméras-capteurs productifs de la marque Pilz, assure une vitesse de descente rapide jusqu’à une faible distance de la tôle. »

La butée 5 axes rapide avec un grand débattement permet de réaliser en particulier des pièces coniques.

Combedimanche a demandé des adaptations de la machine auxquelles EHT a donné une suite favorable. La première concernait la réactivité de la butée afin de réduire le délai entre deux plis. Pour y parvenir, EHT a modifié la programmation de la machine afin que la butée n’effectue pas le mouvement de replis habituel entre deux plis et viennent plutôt directement se positionner en vue du pli suivant.

Nous aurons l’occasion de reparler de Combedimanche dans un proche avenir : fidèle à sa réputation, elle vient d’investir dans une machine de découpe laser de tube et profilés Adige, qui est, à ce jour, le plus gros équipement de ce type en France.

Pour gagner en réactivité, Dailloux intègre le pliage avec EHT

25/06/2014

[italique]La rencontre de DAILLOUX entreprise familiale dont les activités n’ont...

> Lire

Nos partenaires

Delta Machines
Bystronic
Pro-Dis
Ssab - Toolox
Salvagnini