Annonces : Prima Power - Pro-Dis - Trumpf

Avec sa machine Malta, MAFAC repousse les limites du lavage

18/10/2017
Le développement de la gamme de machines de lavage MAFAC Malta s'est centré autour de deux problématiques : l’augmentation de la propreté et la diminution de la consommation énergétique.

Michel Roeder, Directeur de Mafac France affirme que « peu de gens en ont conscience, mais toutes les machines de lavage produisent une pollution intrinsèque, même en fonctionnement à vide. Ces polluants peuvent avoir de multiples origines : la surface d’une chambre de travail peut, par exemple, retenir des microparticules. Il convient de les réduire au minimum. » Les ingénieurs de MAFAC sont parvenus sur cette gamme a obtenir une propreté moyenne de 158 microns.



« M. Schwarz, Directeur Technique de Mafac travaille de façon très étroite avec le Fraunhofer Institut et l’institut PTW de l’Université de Darmstadt sur la thématique de l'Usine du Futur, et en particulier sur l'optimisation de la consommation énergétique. La machine de lavage Mafac Malta est le fruit de ce travail » souligne Michel Roeder, Directeur de Mafac France.

La machine fonctionne avec un système breveté de buses rotatives sur 6 côtés qui assurent le lavage et le séchage. Quelles que soient la forme des pièces ou leur disposition dans la machine, l'agent nettoyant est capable d'en atteindre tous les côtés. Autre innovation, les ultrasons tournants avec positions ajustables, complètent le dispositif. Les mesures effectuées ont déterminé la réduction d’au moins 23% de la consommation énergétique.

« Il s'agit d'une gamme de machines standard, ce qui fait que le client peut venir réaliser des essais en conditions réelles chez MAFAC » conclut-il.


MAFAC a développé cette nouvelle génération de machines destinées au lavage de composants de précision en milieu aqueux