Annonces : Bystronic - Pro-Dis - Toolox

TORNOS a dévoilé le successeur de Deco 10, son tour automatique monobr...

20/06/2011

DECO 10 à été présentée en 1996 ; ce fut la première machine de ce qui allait de...

> Lire

Alliance entre TORNOS et TSUGAMI

18/02/2008

Tornos et Tsugami sont deux entreprises d'un ordre de grandeur comparable active...

> Lire

Spécial EMO 2007 : pour la réalisation de pièces moyennement complexes...

02/07/2007

Ces deux produits étofferont la gamme DECO Sigma actuelle.[nl][nl] Avec Sigma 7...

> Lire

La machine TORNOS MultiSwiss 6x14 se veut le lien entre les tours multibroches et les tours à poupée mobile

18/10/2011
Basée sur un concept « tout intégré » et disposant d’un accès frontal innovant, cette nouvelle machine est destinée à trois types de clientèle : les utilisateurs de tours multibroches numériques, ceux des machines à cames et ceux des tours monobroches.

Un concept nouveau de tournage

De conception radicalement nouvelle, MutliSwiss bénéficie d’un accès frontal totalement ouvert, l’opérateur se voit offrir des conditions de travail sans commune mesure puisqu’il peut quasiment « entrer dans la zone d’usinage » pour y travailler et que l’ensemble des périphériques est intégré. L’évacuation des copeaux est également exemplaire : toutes les coulisses étant « verticales », les copeaux « tombent » naturellement directement sur l’évacuateur. Pour compléter l’ergonomie de la zone de travail, les ingénieurs du groupe prévôtois ont voulu dès le départ prévoir la parfaite intégration de tous les périphériques nécessaires. En standard MultiSwiss inclut un système de filtre à papier complété d’un filtre hyperfin localisé dans le bac à huile. Hormis le filtre et le ravitailleur, le carénage de la machine est prévu pour inclure le dispositif de refroidissement, le convoyeur à copeaux et le dispositif d’extraction de brouillard d’huile.

Cette intégration complète de tous les périphériques induit un espace au sol réduit et permet à MultiSwiss de trouver sa place rapidement au sein de chaque atelier. La machine ne prend pas plus de place qu’une machine monobroche de capacité équivalente équipée de son ravitailleur.

Un tour avec des performances hors du commun

D’une capacité de 14 mm, la machine peut accueillir jusqu’à 15 outils en opération et 3 en contre-opération sur un poste indépendant et interpolable. MultiSwiss se veut flexible, précise, ergonomique, fiable et permettre un retour sur investissement rapide. Pour réaliser ce tour de force les ingénieurs du groupe Tornos ont dû repartir d’une page blanche afin de concevoir une nouvelle machine dotée de technologie innovante au meilleur prix. Chaque module a été testé avant d’être monté sur la machine. Le nouveau système de verrouillage du barillet destiné à remplacer la classique denture Hirth a été testé 40 millions de cycles avant de recevoir son certificat de validation et plusieurs machines ont effectué des tests chez des clients durant de nombreux mois. La machine possède un coeur thermo-régulé permettant une mise en production rapide. L’utilisation de paliers hydrostatiques procure un amortissement hors du commun et permet d’atteindre d’excellents états de surface. La séparation des guidages procure elle une rigidité sans précédent à la machine. Les résultats sont très bons, une fois en température, les précisions sont de l’ordre de 4 à 5 microns. Pour raccourcir au minimum le temps de mise en température, MultiSwiss dispose d’une option de mise en route de la pompe de circulation de l’huile, ainsi tous les éléments peuvent être harmonisés avant même de commencer à travailler.

Changement fondamental

Dès le départ, MultiSwiss a été pensée comme une solution « tout intégré », ce qui a conduit l’entreprise à faire des choix dont certains impliquent une approche différente de la part des clients. Le plus novateur est celui du ravitaillement : la machine est alimentée à partir d’un ravitailleur intégré utilisant des barres d’une longueur de 1,5 mètre. A ce sujet M. Martoccia responsable produits chez Tornos nous précise : « Nous avons mené une enquête auprès des principaux fournisseurs pour savoir si cela leur posait problème de livrer la matière dans cette longueur… ça ne leur en posait aucun. Mais charger des barres deux fois plus courtes implique deux fois plus de chutes et deux fois plus d’opérations de ravitaillement. Nous devions donc pouvoir ravitailler au minimum deux fois plus rapidement et diminuer la taille de la chute par deux pour rester au moins aussi performant ». Mission accomplie puisque si la longueur de chute a pu être réduite de moitié, le temps de ravitaillement a pu quant à lui être divisé par quatre !

TORNOS a dévoilé le successeur de Deco 10, son tour automatique monobr...

20/06/2011

DECO 10 à été présentée en 1996 ; ce fut la première machine de ce qui allait de...

> Lire

Alliance entre TORNOS et TSUGAMI

18/02/2008

Tornos et Tsugami sont deux entreprises d'un ordre de grandeur comparable active...

> Lire

Spécial EMO 2007 : pour la réalisation de pièces moyennement complexes...

02/07/2007

Ces deux produits étofferont la gamme DECO Sigma actuelle.[nl][nl] Avec Sigma 7...

> Lire

Nos partenaires

Alma
Bystronic
Pro-Dis
Ssab - Toolox
Salon Emo Hanovre 2019