Annonces : Bystronic - Pro-Dis - Toolox

3D Systems a présenté ses solutions d’impression 3D métallique DMP Flex 350 et DMP Factory 350 au salon Formnext 2018

20/11/2018
Les imprimantes DMP Flex 350 et DMP Factory 350 – sont les derniers modèles de sa plateforme DMP d’impression 3D métallique – conçues pour la production en volume de pièces critiques pour des secteurs tels que l’aéronautique, la santé et le transport. L’entreprise a par ailleurs introduit un nouvel alliage d’aluminium - LaserForm AISiMg0.6(A) – permettant de fabriquer des pièces à la fois robustes et légères, sans étape de fonderie.



Une plateforme DMP 350 conçue pour la fabrication à la fois évolutive et reproductible de pièces en métal

En partant du succès de ses solutions éprouvées de fabrication additive métallique– y compris la récente annonce de développement conjoint de la DMP Factory 500 avec GF Machining Solutions - les nouvelles imprimantes DMP Flex 350 et DMP Factory 350 offrent une voie de migration stratégique permettant aux clients de développer leur activité en transformant leurs procédés de conception et de fabrication de pièces. Les imprimantes DMP Flex 350 et DMP Factory 350 sont conçues pour permettre la production fiable et reproductive, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, de pièces métalliques pour la R&D, le développement d’applications et la production. La plateforme DMP de 3D Systems permet aux clients de passer de la DMP Flex 350 à la DMP Factory 350 au gré de l’évolution des besoins de leur environnement de production.

La DMP Flex 350 – qui succède à l’imprimante 3D métallique ProX DMP 320 de 3D Systems – permet de produire de manière plus efficace des pièces très denses en métal pur, et intègre une technologie améliorée de gestion des gaz qui uniformise la qualité des pièces dans tous les aspects de leur fabrication. Le rendement d’impression de la DMP Flex 350, supérieur de 15 % à celui du modèle précédent, écourte par ailleurs les délais de commercialisation tout en abaissant le coût total d’exploitation.

Imprimante DMP Factory 350 – avec gestion intégrée des poudres – pour une qualité constante des pièces

Pour plus de facilité d’utilisation dans des environnements de production exigeants, la DMP Flex 350 peut être mise à niveau sur site en DMP Factory 350. La DMP Factory 350 allie les mêmes fonctionnalités et atouts que la DMP Flex 350 avec en outre un système de gestion des poudres. Un panneau de visualisation intégré permet d’inspecter visuellement le tamis ultrasonique pour garantir un fonctionnement sans incident. La DMP Factory 350 permet de superviser la production en temps réel avec la solution DMP Monitoring de 3D Systems, laissant ainsi le client analyser et optimiser les paramètres pour obtenir des pièces finales de meilleure qualité. La DMP Flex 350 et la DMP Factory 350 intègrent toutes deux la solution 3DXpert™ 14 de 3D Systems, la seule solution logicielle englobant l’ensemble du flux de fabrication additive métallique.

Les imprimantes DMP Flex 350 et DMP Factory 350 devraient être disponibles fin 2018. Le prix de départ sera d’environ $575,000 (US)/€504.528 (EU) pour une DMP Flex 350, et $763,000 USD/€669.487 (EU) pour une DMP Factory 350.


Imprimante pour la fabrication additive métallique DMP Factory 350 avec gestion intégrée des poudres


La plateforme DMP 350 fait son chemin

Sharon Tuvia (1982) Ltd (Nes Ziona, Israël), fournisseur multiservice de pièces métalliques de précision issues de procédés de fabrication soustractive et additive, s’apprête à recourir à l’imprimante DMP Flex 350. Il compte ainsi fabriquer des supports de fixation optimisés selon la topologie à destination de l’industrie aérospatiale, ainsi que des pièces pour satellites commerciaux. L’excellente qualité des pièces en titane obtenues a été déterminante pour le choix de la DMP Flex 350 par Sharon Tuvia.

Sharon Tuvia a choisi la solution complète DMP Flex 350, composée d'une imprimante 3D métal, d'un logiciel et de matériel, pour produire des pièces finales en titane de qualité supérieure. Cela inclut le logiciel 3DXpert de 3D System qui consolide de nombreuses solutions logicielles en une seule solution intégrée, aidant Sharon Tuvia à réduire considérablement le processus de conception à la fabrication.

« Nous avons soumis les pièces en titane de la DMP Flex 350 à une batterie de tests indépendants – mesures d’élongation, de stress, de fatigue, d’analyse des microstructures et d’autres paramètres », a déclaré Ronen Sharon, CEO de Sharon Tuvia. « Les pièces en titane LaserForm se comportaient de manière exceptionnelle. Les résultats étaient particulièrement remarquables en termes d’absence de fusion, ce que l’on qualifie aussi de fusion incomplète. Alors que les pièces issues des technologies d’impression métallique 3D présentent le plus souvent des anomalies de fusion, les pièces en titane issues de la DMP Flex 350 de 3D Systems ne présentent absolument aucun signe de fusion incomplète ».

Sharon Tuvia s’est dit également impressionné par la technologie améliorée de gestion des gaz de la DMP Flex 350. « Non seulement la conception de la chambre à vide fermée optimise la réutilisation de la poudre, mais elle prévient également la pénétration de bulles de gaz argon dans les pièces fabriquées », ajoute Ronen Sharon. « Lors du test de pressage isostatique à chaud (HIP), la qualité des pièces issues de la technologie 3D Systems est comparable à celle de pièces usinées. Ce critère est crucial pour des pièces destinées à l’aéronautique, qui seront exposées de temps à autre à des pressions élevées ».

fabrication additive alliage aluminium
Exemple de pièce réalisée en fabrication additive avec l'alliage d'aluminium LaserForm-AlSi7Mg0.6-(A)

Un nouvel alliage d’aluminium pour des pièces de qualité optimale

Le LaserForm AlSi7Mg0.6 (A) – un nouvel alliage d’aluminium – a été conçu pour la production sans usinage de pièces à la fois robustes et légères. Il se prête idéalement à la fabrication de pièces destinées à améliorer le rendement du carburant dans le transport et autres applications sensibles au poids. Sa résistance à la corrosion, sa conductivité thermique et électrique élevée ainsi que sa bonne soudabilité en font un alliage bien adapté à des applications telles que l’habitat, le moulage rapporté, les turbines et les échangeurs de chaleur. Ce nouvel alliage en aluminium est compatible avec les imprimantes DMP Flex et DMP Factory 350.