Annonces : Toolox - Pro-Dis - Bystronic

L'enquête auprès des exposants de l'AMB donne un résultat sans équivoq...

27/05/2020

Bien que l'enquête menée auprès des exposants par la Messe Stuttgart ait clairem...

> Lire

AMB 2016 : remettre en question les procédés d'usinage traditionnels

05/09/2016

Les nouveaux matériaux exigent un perfectionnement continu des outils et les nou...

> Lire

Les fabricants d'outils de précision sont de nouveau optimistes et von...

16/09/2010

« Les fabricants allemands d'outils de précision reprennent confiance » a annonc...

> Lire

AMB Stuttgart

Salon professionnel international pour l'usinage des métaux Du 13 septembre a...

> Voir

Record d'intérêt pour l'AMB 2008 de Stuttgart : la vitrine internationale de l'industrie des machines-outils

13/05/2008
L'AMB, exposition pour l'usinage des métaux, est avec l'EMO de Hanovre le salon professionnel le plus important d'Allemagne pour les producteurs de machines-outils et d'outils de précision. L'AMB est le point de rencontre de la branche, le marché et le tremplin pour l'industrie des machines-outils et des outils de précision et une plaque tournante essentielle pour l'échange d'informations entre les exposants, les visiteurs professionnels, les instituts de recherche, les associations et les universités. Le salon se tiendra du 9 au 13 septembre 2008 à Stuttgart, capitale du Bade-Wurtemberg (Allemagne). Ce Land est déjà considéré depuis des années comme la région high-tech numéro 1 en Europe. C'est la première fois que l'AMB occupera les locaux du Nouveau Parc des Expositions de Stuttgart, à côté de l'aéroport. Les exposants et visiteurs ont ainsi enfin à leur disposition un site posant de nouveaux jalons en Europe en termes d'équipement et de logistique et parfaitement adapté à la région de Stuttgart, en pleine prospérité. Le nouveau site dispose de 105 200 m² bruts de surface d'exposition, répartis sur sept halls standard, un hall en hauteur ainsi qu'un hall dans le Centre de congrès international de Stuttgart. Le Nouveau Parc des Expositions de Stuttgart séduit par son architecture filigrane et claire, par sa fonctionnalité et son esthétique, et a lors de son ouverture officielle en octobre dernier subjugué 180 000 visiteurs.

Cet enthousiasme a également touché les exposants de l'AMB. Avec d'ores et déjà plus de 1 000 sociétés inscrites, l'écho du Nouveau Parc des Expositions est époustouflant. Le parc des expositions, dont la surface a déjà été doublée, affichera complet d'ici l'ouverture du salon. Plus de 1 100 exposants venus de 25 pays sont attendus. Ils présentent les innovations, les nouveautés, les accessoires et les services de tous les domaines de l'usinage et du traitement des métaux. Un énorme succès connu par l'AMB depuis plus de 20 ans, freiné jusqu'ici par la taille trop petite de l'ancien parc d'expositions.

L'AMB 2008 tire profit du climat conjoncturel

Les pronostiqueurs de la république sont tous du même avis : la conjoncture en Allemagne est dans une phase de croissance stable, qui devrait persister encore à moyen terme. La croissance économique actuelle repose sur une base large et solide. Si l'essor de l'année passée était dû notamment à l'export, les investissements nationaux ont aujourd'hui également le vent en poupe. Le motif d'investissement le plus important pour les entreprises est la « capacité d'élargissement ». Une modification des tendances est également en vue sur le marché du travail. Les nouveaux accès aux postes et les agences de placement de la main d'œuvre sont nettement au-dessus de la moyenne pour les métiers de l'usinage et du traite-ment des métaux. Le preuve : c'est avant tout cette branche qui est en pleine envolée. Des conditions idéales pour l'AMB 2008, d'autant plus que cette amélioration conjoncturelle est notamment visible dans le Sud-ouest du pays.

Cette tendance à la hausse coïncide avec un essor interrompu depuis cinq ans de l'industrie allemande des machines-outils, comme le VDW (association allemande des constructeurs de machines-outils) a pu le signaler récemment dans sa conférence de presse annuelle. La fin de ce fort taux de demande aussi bien au niveau national qu'international n'est pour le moment pas en vue et aucun nuage n'est visible à l'horizon.

Salon technologique pour les solutions aux problèmes : l'utilisateur rencontre le cons-tructeur sur l'AMB 2008

Cet arrière-plan économique offre un sol très fertile à l'AMB 2008. L'utilisateur trouvera forcément à Stuttgart une solution à ses problèmes de fabrication. Aujourd'hui, ce n'est bien souvent pas uniquement la machine ou le dispositif qui est vendu, mais le processus com-plet. Le client apporte sa pièce et attend une solution de fabrication rentable. Sur l'AMB 2008, aucun problème. Les constructeurs représentant 85 % des exposants, l'utilisateur ren-contre sur l'AMB 2008 des interlocuteurs compétents pour la quasi-totalité des exigences de production. Les plus représentés sont comme d'habitude les fabricants de machines-outils d'usinage et d'enlèvement de copeaux, qui représentent environ 28 % des exposants. Ils sont suivis de près par les fabricants d'outils de précision, représentant 27 % des exposants. Le domaine des logiciels, très transformé depuis l'intégration de CAT.PRO, représente tout de même 5 %. De plus, les exposants présentent des produits et machines des domaines de l'assurance qualité, des robots, des techniques de manutention des pièces et outils, des systèmes et périphériques de calculs, des composants, sous-ensembles et accessoires.

La part d'entreprises venues de l'étranger est de 20 %. Avec l'Allemagne, 21 pays sont représentés pour l'instant. La Suisse est de manière traditionnelle le pays étranger le plus représenté avec 74 entreprises, suivie de l'Italie avec 21 sociétés. Viennent ensuite le Japon, les États-Unis, l'Autriche et la France. La surface occupée par les exposants étrangers a augmenté de 127 % par rapport à l'AMB 2006 et a donc plus que doublé.

Le nouveau site permet enfin une répartition thématique dans les halls, ce qui n'était pas possible les années précédentes pour des raisons techniques de construction (certains halls étaient munis d'une cave et les machines les plus lourdes ne pouvaient pas y être exposées). Les halls 1 et 2 sont réservés aux outils de précision ; le hall 4 regroupe les logiciels et l'ingénierie, les systèmes de commande et autres équipements ou accessoires ; dans le hall 6 se trouvent les scies, perceuses et machines à tailler les engrenages ; le hall 8 abrite les meu-leuses et machines à ébavurer et les halls 9, 7, 5, et 3 sont réservés aux tours et fraiseuses ainsi qu'aux centres d'usinage (agencement des halls dans le sens horaire).

Environ 60 000 visiteurs d'Allemagne et du monde entier sont attendus, notamment en provenance des pays voisins comme la Suisse, l'Italie, la France et l'Autriche, mais également d'Europe de l'est et d'Outre-Mer. Parmi les groupes cibles de l'AMB 2008, on compte les ouvriers qualifiés travaillant sur les machines, mais aussi les décideurs de la direction, dirigeants, agents de répartition, directeurs techniques, chefs d'atelier ainsi que tous les ouvriers des secteurs d'application classiques de traitement et de l'usinage des métaux, notamment la construction de machines-outils, l'industrie du métal, l'industrie automobile et les fournisseurs de composants, l'industrie électrique et la construction de moules.

Baisse des coûts de fabrication avec augmentation de la productivité : l'exigence principale des utilisateurs

Le thème essentiel des utilisateurs est comme toujours la baisse des coûts de fabrication avec une augmentation de la flexibilité de la fabrication. Les fabricants de machines-outils réagissent à cette demande en produisant des solutions personnalisées à structure modulaire et facilement extensibles. Ils offrent pour chaque cas d'application une automatisation réfléchie et permettent, avec ces systèmes modulaires, de réagir rapidement aux variations des exigences du marché. Les procédés d'usinage complet ont toujours autant la cote.

La tendance pour les technologies d'enlèvement de copeaux est aux procédés utilisant une faible proportion d'huiles de refroidissement, voire pas du tout. Une possibilité de réduction des coûts non négligeable, car l'élimination onéreuse des huiles de refroidissement disparaît alors. Tant dans le domaine des technologies de coupage que d'enlèvement de copeaux, la tendance tend vers les vitesses de coupe plus élevées, même si les limites de l'usinage à grande vitesse sont floues.

La formation continue, une obligation : le programme cadre de l'AMB 2008 prépare le visiteur professionnel à la pratique quotidienne

En parallèle au programme d'exposition, l'AMB offre à ses visiteurs un programme cadre de qualité parfaitement adapté à leurs besoins, avec des démonstrations spéciales et des conférences, sous la houlette d'instituts allemands réputés et avec la participation d'illustres orateurs de la recherche et de l'industrie.

Mais quiconque s'y connaît sur les nouvelles tendances techniques et leurs possibilités d'application à la pratique peut faire diminuer durablement ses coûts de fabrication. Le programme cadre de l'AMB 2008, très vaste et orienté utilisateur aborde la quasi-totalité des problèmes de fabrication du traitement et de l'usinage des métaux et offre des voies de solutions.

Les différents événements en un coup d'œil :

Sur le thème de l'usinage à grande vitesse, l'Institut pour la gestion de la production, les technologies et les machines-outils (PTW) de l'Université Technique de Darmstadt organise sur l'AMB 2008 une grande démonstration spéciale de 540 m² avec pour titre « Technologies d'avenir d'enlèvement de copeaux ». Dans le hall 5, 25 entreprises innovantes issue du domaine de la technologie d'enlèvement de copeaux présentent sur un stand commun leurs recherches et évolutions actuelles en termes d'outils d'enlèvement de copeaux, composants de machines, techniques de commande, machines-outils et chaînes de processus CAD/CAM. Pour la première fois, une large place est accordée à l'efficacité énergétique dans la production. L'exposition sera accompagnée d'une conférence sur le thème de l'usinage à grande vitesse le vendredi 12 septembre 2008.

« Les technologies et processus pour les outils de la production » sont au centre du Colloque sur les technologies de fabrication de l'Université de Stuttgart. Sous la direction de M. Uwe Heisel, l'Institut pour les machines-outils de l'Université de Stuttgart présente les 10 et 11 septembre 2008 les nouvelles tendances et derniers résultats lors du traditionnel colloque scientifique. L'interaction entre les machines-outils et les robots, l'application de simulation en temps réel pour l'optimisation des machines-outils, les usines flexibles et les machines-outils reconfigurables, qui permettent de réagir en quelques heures aux nouvel-les exigences, sont au centre de ce colloque. Stuttgart est le site de recherche le plus puis-sant d'Europe pour les techniques de fabrication. Il n'est donc pas surprenant que le « Colloque sur les technologies de fabrication de Stuttgart » (FtK) soit devenu, au cours de ses plus de 40 ans d'histoire, l'une des plate-formes de discussion pour scientifiques et utilisateurs les plus importantes de l'industrie.

L'enquête auprès des exposants de l'AMB donne un résultat sans équivoq...

27/05/2020

Bien que l'enquête menée auprès des exposants par la Messe Stuttgart ait clairem...

> Lire

AMB 2016 : remettre en question les procédés d'usinage traditionnels

05/09/2016

Les nouveaux matériaux exigent un perfectionnement continu des outils et les nou...

> Lire

Les fabricants d'outils de précision sont de nouveau optimistes et von...

16/09/2010

« Les fabricants allemands d'outils de précision reprennent confiance » a annonc...

> Lire

AMB Stuttgart

Salon professionnel international pour l'usinage des métaux Du 13 septembre a...

> Voir