Annonces : Bystronic - Pro-Dis - Toolox

TOLEXPO 2019 : SALVAGNINI présentera la nouvelle P2Lean-2120

12/02/2019

Tolexpo est la vitrine sélectionnée par SALVAGNINI pour présenter en France sa n...

> Lire

EUROBLECH 2018 : SALVAGNINI mise sur l'automatisation et la connectivi...

09/10/2018

L’automatisation et le rendement des process sont les pierres angulaires sur les...

> Lire

Retour sur la nouvelle panneauteuse SALVAGNINI présentée à TOLEXPO

17/04/2018

Tolexpo est la vitrine française sélectionnée par Salvagnini qui y a présenté sa...

> Lire

Presse plieuse avec réglage automatique des outils, du vé de pliage

ATA : Automatic Tool Adjuster, Changement rapide longueur poinçons. LT-ATA : Ch...

> Voir

Cellule tôlerie pour fabrication en ilot

FMC Une cellule de production issue de l’expérience des clients Salvagnini trava...

> Voir

Panneauteuse compacte - SALVAGNINI

Panneauteuse à la portée de tous : Changement d'outil automatique et instantané...

> Voir

Guillot-Pelletier intègre le pliage et le laser avec l’expertise de Salvagnini (1/3)

21/12/2013
La société Guillot-Pelletier faisait traditionnellement sous-traiter les pièces de tôlerie intégrées à ses réalisations. Dans l’intention d’être plus réactive par rapport aux demandes de ses clients, elle a décidé récemment d’intégrer une machine de découpe laser fibre et une presse plieuse.

Guillot-Pelletier a été créée en 1838 par Monsieur Guillot qui, aidé de sa cousine Mme Pelletier, s’est lancé dans la serrurerie et la ferronnerie d’art (clotures de jardins publics, marchés couverts - par ex. celui de Vendôme, jardins d’hiver, etc.). Trois générations de Guillot se sont succédées à la tête de l’entreprise. Le dernier Guillot à la direction de l’entreprise est mort prématurément à 30 ans et sa femme, qui n’était pas préparée à cette fonction, a néanmoins repris les rennes de l’entreprise dans les années 60. Sous sa direction la société a évolué au niveau de son activité vers l’électroménager et l’automobile pour la fabrication en sous-traitance de pièces en tubes avec des grandes séries. La ferronnerie a été totalement abandonnée en 1995. Cependant, une trop grande dépendance envers un nombre très restreint de client a failli entraîner la disparition de l’entreprise.

C’est à l’occasion d’une conversation sur le salon du Midest en 2003 que Jean-Charles Barbier, dirigeant de Tubazur, prend connaissance des difficultés de Guillot-Pelletier. Les deux entreprises étaient à l’origine complémentaires car Tubazur était un sous-traitant généraliste pour la moyenne série avec une clientèle très diversifiée. « Nous faisions le même métier, mais rarement en concurrence frontale, jusqu’au jour où leurs marchés historiques étaient en forte décroissance et nous sommes devenus concurrents » précise Jean-Charles Barbier.

Reprise en 2004 par Jean-Charles Barbier, l’entreprise est intégrée au groupe JCB Industries qui emploie aujourd’hui une cinquantaine de personnes avec un savoir-faire reconnu dans le domaine du tube et de l’assemblage de pièces mécanosoudées. Ses principaux marchés sont situés dans le domaine du poids-lourd pour des pièces de structure, du bâtiment au sens large (supports de mats d’antennes, pièces pour volets roulants, échelles et échafaudages, chaudières, serrures, nacelles, etc.), de la motoculture, du médical (barrière de lit médicalisé) ou encore du ferroviaire (structure de sièges TGV).


De haut en bas : produit exposé lors des journées portes ouvertes qui montre le savoir faire du groupe JCB Industrie en découpe, pliage et cintrage de tube. Exemples de pièces réalisées par Guillot Pelletier. Exemples de pièces réalisées par Tubazur


Le groupe est certifié ISO 9001, ISO/TS 16949 pour l’automobile et va mettre en place une démarche qualité spécifique au ferroviaire selon la norme NF EN 15085. Elle bénéficie également de qualifications particulières, par exemple pour le soudage manuel ou robotisé de l’aluminium. Chaque entité conserve néanmoins ses spécificités, par exemple le cintrage de tubes de grosses sections (à partir de 60 à 70 mm) et de tubes carrés ou rectangulaires chez Guillot Pelletier, tandis que Tubazur est le spécialiste du formage des extrémités de tubes (rétreint ou évasements techniques).

Des investissement récents ont contribué à marquer les différences : machine de découpe laser pour tubes chez Tubazur et machine de découpe laser pour tôle et presse plieuse chez Guillot-Pelletier.

Accès à la suite de l'article :
Presse plieuse - Découpe laser tôle-tube chez Guillot-Pelletier
Découpe laser tubes sur machine découpe à plat

TOLEXPO 2019 : SALVAGNINI présentera la nouvelle P2Lean-2120

12/02/2019

Tolexpo est la vitrine sélectionnée par SALVAGNINI pour présenter en France sa n...

> Lire

EUROBLECH 2018 : SALVAGNINI mise sur l'automatisation et la connectivi...

09/10/2018

L’automatisation et le rendement des process sont les pierres angulaires sur les...

> Lire

Retour sur la nouvelle panneauteuse SALVAGNINI présentée à TOLEXPO

17/04/2018

Tolexpo est la vitrine française sélectionnée par Salvagnini qui y a présenté sa...

> Lire

Presse plieuse avec réglage automatique des outils, du vé de pliage

ATA : Automatic Tool Adjuster, Changement rapide longueur poinçons. LT-ATA : Ch...

> Voir

Cellule tôlerie pour fabrication en ilot

FMC Une cellule de production issue de l’expérience des clients Salvagnini trava...

> Voir

Panneauteuse compacte - SALVAGNINI

Panneauteuse à la portée de tous : Changement d'outil automatique et instantané...

> Voir

Nos partenaires

Igus
Bystronic
Pro-Dis
Ssab - Toolox
Salvagnini