Annonces : Bystronic - Pro-Dis - Toolox

Les techniques de repoussage et de fluotournage : des machines à border et à détourer, à façonner - partie 6

10/12/1999
Dans l'industrie, on associe souvent au repoussage des opérations annexes de détourage, bordage et profilage ou de rétreint pour former des gorges.

Certaines peuvent être directement exécutées sur le tour à repousser grâce à des outils montés sur des chariots annexes indépendants de ceux qui portent les molettes de formage. Les tours évoluent ainsi vers de véritables "centres de repoussage-formage" équipés de systèmes de changement de molettes et de chargement-déchargement des pièces.

alt
Boldrini fut un précurseur en 1959 du formage de fond à chaud ou à froid (Photo Boldrini)


Les machines à border et à former les fonds à axe vertical sont la spécialité de constructeurs italiens dont BOLDRINI qui a mis au point et breveté en 1959 cette technique réalisée à froid ou à chaud selon les épaisseurs. L'entreprise milanaise qui construit par ailleurs des presses des rouleuses-croqueuses de tôles et des cintreuses de profilés a présenté à l'EMO une machine à border 25 HY 6000 représentative de sa gamme ; elle met en forme des fonds cylindriques de 6 m de diamètre elliptiques de 4 m de diamètre pour des tôles d'épaisseur 25 mm. Les plus puissants modèles Boldrini qui travaillent à froid sans trous au centre atteignent 8 mètres et galbent des épaisseurs jusqu'à 50 mm. A chaud on peut former des diamètres de 5,2 m en 250 mm. Boldrini a présenté à Euro-Blech 98 un projet d'installation robotisée Ribopress avec une CNC à 7 axes avec écran graphique CCP (Computerized Control Panel).

Trois autres constructeurs transalpins construisent des "bordatrici" FACCIN Spa, Parmigiani et GALDABINI Spa. L'allemand SCHLEIFENBAUM & STEINMETZ s'est aussi spécialisé dans les grandes machines pour de fortes épaisseurs. Quelques entreprises françaises de sous-traitance sont équipées de ces machines notamment la bien nommée Siff (Société industrielle de formage des fonds) dans l'Isère, société- soeur de repoussage Vitamétal à Rieux-la-Pape qui exposaient au MIDEST LYON 2019 sur un stand commun.

Les détoureuses sont de machines de reprise de taille plus modeste installées par exemple en sortie des presses d'emboutissage pour la finition et le façonnage des pièces. Des constructeurs de tours à repousser les proposent en complément de leurs gamme (DENN, HDM, RONDOLOTTI MAINTENANCE, WF…) ainsi que l'allemand Matec/Mawe et les italiens Lucas et surtout OMERA (représenté par Indutechno en complément des tours de Nova Sidera).

Accès aux autres parties :

Les techniques de repoussage et de fluotournage : introduction - partie 1
Les techniques de repoussage et de fluotournage : CNC et modélisation - partie 2
Les techniques de repoussage et de fluotournage : explication des procédés - partie 3
Les techniques de repoussage et de fluotournage : commande par apprentissage ou adaptative - partie 4
Les techniques de repoussage et de fluotournage : des bouteilles de gaz à partir de tubes - partie 5
Les techniques de repoussage et de fluotournage : Leifled - Leico - partie 7
Les techniques de repoussage et de fluotournage : M&M - partie 8
Claude GELE
Claude GELE

Nos partenaires

Annonces : Bystronic - Pro-Dis - Toolox
IGUS
BYSTRONIC FRANCE SAS
PRO-DIS
SSAB
SALON INDUSTRIE PARIS